Profession Banlieue

Centre de ressources de la politique de la ville en Seine-Saint-Denis

Bouton menu

Dire que la médiation sociale est utile ne suffit pas : prouvons-le !


L’évaluation de l’utilité sociale de structures de médiation sociale et culturelle, réalisée par Profession Banlieue et France Médiation entre 2010 et 2012 a montré l’urgence d’inscrire la médiation sociale dans le droit commun des politiques publiques. Les habitants et partenaires interrogés pour cette étude ont reconnu le caractère indispensable de l’action des médiateurs sociaux. Toutefois, l’affirmation de cette utilité ne se traduit que rarement par la signature de conventions partenariales et l’obtention d’un soutien financier suffisant et pérenne, les associations étant dès lors dépendantes des subventions attribuées dans le cadre des appels à projets ou des emplois aidés.


Auteur(s) de cette publication : Ateliers animés par Camille GREMEZ, Bénédicte MADELIN, Candice VINCENT. Téléchargeable.

Médiation sociale et culturelle

8 pages.


gratuit
en téléchagement


Sommaire

1. Les difficultés de reconnaissance de la médiation sociale et culturelle

2. Une utilité réaffirmée par des exemples concrets
Les médiateurs en milieu scolaire
Les actions de médiation dans le domaine de la santé
Rénovation urbaine et médiation sociale
Établir une dimension collective dans la vie des habitants
Une relation institutions/habitants facilitée pour favoriser l’accès à l’autonomie ?

3. La médiation sociale est utile : prouvons-le !


Recherche une publication



Dans la même collection

L’engagement et le bénévolat face aux politiques publiques. Un changement de paradigme

Gratuit

L’agriculture urbaine, une opportunité pour le développement local

Gratuit

Les premiers pas des conseils citoyens de Seine-Saint-Denis

Gratuit

Mettre en place une démarche d’évaluation des programmes de réussite éducative. Enjeux et méthodes

Gratuit

Professionnels de la jeunesse : une expertise à faire valoir

Gratuit