Profession Banlieue

Centre de ressources de la politique de la ville en Seine-Saint-Denis

Bouton menu

École et familles populaires. Définir des règles d’échange explicites et partagées


Les relations entre « École de la République » et familles sont marquées par une histoire longue et plus récemment par des phénomènes accentués de ségrégation sociale et spatiale, la massification de l’enseignement et un discours tendant à individualiser les difficultés de chacun, qui mettent au jour l’inéquité de la relation entre école et familles populaires. L’école doit aujourd’hui se transformer pour expliciter ses attentes, travailler à la complémentarité des pratiques scolaires et familiales et innover afin d’atténuer le différend qui nuit au parcours scolaire de trop nombreux enfants.


Auteur(s) de cette publication : Pierre PÉRIER

Éducation – jeunesse – parentalité – culture

gratuit
en téléchagement


Sommaire


- Un peu d’histoire sur les relations école/familles…
- Contexte de scolarisation et de socialisation
- L’enjeu de la division du travail éducatif et scolaire
- L’asymétrie des relations entre les familles populaires et l’école
- La spirale des difficultés
- Quelques principes pour une équité des rapports école/parents et une amélioration de leurs relations


Recherche une publication



Dans la même collection

L’école apprend-elle l’égalité entre les filles et les garçons ?

Gratuit

La réussite, un enjeu pour tous

Gratuit

La laïcité : retour à une conception inclusive pour les agents scolaires

Gratuit

Mixité sociale contre ségrégation scolaire

Gratuit

La coopération, un enjeu pour l’éducation prioritaire

Gratuit