Profession Banlieue

Centre de ressources de la politique de la ville en Seine-Saint-Denis

Bouton menu

Filles-garçons : des rapports de genre à construire


Les relations de genre, en particulier dans les quartiers de la politique de la ville, font l’objet de nombreux discours pour souligner le retrait des filles de l’espace public, ou dénoncer la montée des phénomènes de domination des garçons, des violences sexistes, verbales ou physiques. Cet ouvrage, à travers différents intervenants, propose des approches spécifiques de la construction identitaire des adolescents et tente d’analyser les processus à l’œuvre dans les relations entre filles et garçons aujourd’hui.


Auteur(s) de cette publication : Avec : Julie DEVILLE, Françoise DOUAIRE-MARSAUDON, Fatima LALEM, Sylviane LE CLERC, Serge LESOURD, Ernestine RONAI

Éducation – jeunesse – parentalité – culture

88 pages.


15,00
en support imprimé

AJOUTER AU PANIER

Sommaire

Prévenir les comportements sexistes
Sylviane Le Clerc, déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité
• Vers un travail de prévention
des comportements sexistes sur le long terme

Solitude identitaire et violence dans la rencontre
Serge Lesourd, psychanalyste
• Le réel de la différence du côté des filles…
• …et du côté des garçons
• Prévenir, en soutenant la transmission

Parcours scolaires et construction du genre
Julie Deville, sociologue
• République, laïcité, mixité, égalité :
une reconstruction tardive
• Des scolarités mixtes…
jusqu’à un certain point

De la déconstruction du sexisme et des rôles assignés aux filles et aux garçons
Fatima Lalem, membre du bureau national du MFPF
• Les actions du MFPF à l’école
• Sensibiliser les professionnels

Les rapports filles – garçons. Des ateliers théâtre-forum à l’école
Françoise Douaire-Marsaudon, directrice de recherche au CNRS
• Le théâtre-forum « X =Y » et les réactions des jeunes
• Des identités en devenir

Un outil départemental pour lutter contre les violences faites aux femmes
Ernestine Ronai, responsable de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes
•Mesurer et comprendre cette violence
• Alerter et sensibiliser la population et les professionnels

Conclusion
Hervé Masurel, préfet délégué pour l’égalité des chances en Seine-Saint-Denis (jusqu’en septembre 2007)


Recherche une publication



Dans la même collection

La gestion de proximité à l’épreuve des projets de renouvellement urbain

18,50 €

Lutter contre les inégalités sociales et territoriales de santé. Quels outils, quelles démarches ?

18,50 €

Éducation et territoires

18,50 €

Pour une nouvelle politique du logement en Seine-Saint-Denis

18,50 €

Médias, communication et quartiers : quelles incidences pour la citoyenneté ?

18,50 €