Profession Banlieue

Centre de ressources de la politique de la ville en Seine-Saint-Denis

Bouton menu

La politique de la ville : entre exception et droit commun


Ce cycle a tenté d’analyser la signification, les effets des politiques d’exception et leur échelle d’intervention. Si la discrimination positive est un mode de traitement de la question sociale, le territoire peut-il être une catégorie pertinente de l’action ?


Auteur(s) de cette publication : Avec : Sophie BODY-GENDROT, Jean-Marie DELARUE, Philippe ESTÈBE, Thierry PAQUOT, Laurent THÉRY, Sabine THIBAUD. Épuisé, consultable à Profession Banlieue.

Politique de la ville – gouvernance – participation

56 pages.


épuisé

Sommaire

La discrimination positive : définition et mise en œuvre en France et aux États-Unis

– La discrimination positive, un concept emprunté : regard sur les États-Unis, Sophie Body-Gendrot

– Politique de la ville, exclusion et discrimination positive, Jean-Marie Delarue

Les territoires de l’intervention

– Définition de la géographie prioritaire de la politique de la ville, Thierry Paquot

– Les échelles de quartier : du territoire à l’agglomération, Laurent Théry

Le contrat

– La contractualisation et ses perspectives, Sabine Thibaud

– Évaluation de la politique de la ville en Île-de-France (XIIe plan), Philippe Estèbe


Recherche une publication



Dans la même collection

L’égalité entre les femmes et les hommes. De l’intention à l’action

15,00 €

Transport et mobilité dans les quartiers prioritaires. Concilier besoins sociaux et aménagement

15,00 €

Le développement économique des quartiers populaires. De l’approche globale à l’action locale

15,00 €

Des équipes pour un projet de territoire. Vers une démarche intégrée

15,00 €

La pauvreté au quotidien

15,00 €