Profession Banlieue

Centre de ressources de la politique de la ville en Seine-Saint-Denis

Bouton menu

Le genre scolaire. Un effet aveugle de l’acculturation à l’école maternelle ?


Corinne de Boissieu introduit un nouveau concept, le « genre scolaire », construction spécifique à la culture scolaire, qui aboutit à la détermination d’identités d’élève-fille ou d’élève-garçon auxquelles sont associées des manières d’« être-en-classe ». C’est à l’école maternelle, où elle a étudié les moments rituels de regroupement et les interactions verbales qu’ils occasionnent, que commence cette acculturation.


Auteur(s) de cette publication : Corinne de BOISSIEU

Éducation – jeunesse – parentalité – culture

gratuit
en téléchagement


Sommaire

Les outils théoriques utilisés
Les résultats de l’étude
- Les effets structurels et le désir de faire avancer la classe
- La construction des positions différenciées des élèves filles et des élèves garçons
- La socialisation familiale et le genre scolaire
Un concept nouveau : le genre scolaire. Intérêt et enjeux


Recherche une publication



Dans la même collection

L’école apprend-elle l’égalité entre les filles et les garçons ?

Gratuit

La réussite, un enjeu pour tous

Gratuit

La laïcité : retour à une conception inclusive pour les agents scolaires

Gratuit

Mixité sociale contre ségrégation scolaire

Gratuit

La coopération, un enjeu pour l’éducation prioritaire

Gratuit