Profession Banlieue

Centre de ressources de la politique de la ville en Seine-Saint-Denis

Bouton menu

Investir dans la médiation sociale et culturelle, ça vaut le coup !


Financer la médiation sociale et culturelle est un investissement pour la société, qui rapporte plus qu’il ne coûte, tel était la conclusion de la recherche-action menée en 2015 par le cabinet de conseil KiMSO. Une rencontre a ensuite été organisée par LaFédé et Profession Banlieue afin de présenter les étapes et les résultats de ce travail. Comment se saisir de cette nouvelle approche et quels outils implique- t-elle ? Quels sont les avantages mais aussi les limites d’une telle démarche, son intérêt et ses risques ? Comment faire entendre ce nouvel argument pour conforter la place de la médiation sociale et culturelle, sans pour autant cautionner la seule approche inancière des questions sociales ?

Co-édité par La Fédé (Fédération des associations de médiation sociale et culturelle d’Île-de-France) et Profession Banlieue.


Auteur(s) de cette publication : JANY-CATRICE Florence et BRIAT Éric.

Médiation sociale et culturelle

12 p.


GRATUIT
AJOUTER AU PANIER

Sommaire

Mesure de performance et investissement social : des notions compatibles, mais avec quels risques ?
Florence Jany-Catrice
, économiste, professeur à l’université de Lille I, chercheuse au Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques

Enjeux, écueils et perspectives de l’évaluation
Éric Briat, adjoint au directeur de la ville et de la cohésion urbaine, Commissariat général à l’égalité des territoires (Cget)


Recherche une publication



Dans la même collection

Quand l’écran remplace les personnes, quelle place pour la médiation ?

Gratuit

Rencontre francilienne de la gestion urbaine et sociale de proximité

Gratuit

Pour un développement économique des quartiers politique de la ville

Gratuit

Habiter, travailler, se déplacer. La politique de la ville au défi des inégalités

Gratuit

En finir avec les fatalismes éducatifs !

Gratuit