Profession Banlieue

Centre de ressources de la politique de la ville en Seine-Saint-Denis

Bouton menu

Mythes et réalités autour de la vidéo-surveillance urbaine


Après la présentation d’un certain nombre de données techniques et des motifs qui légalement permettent l’installation d’une vidéosurveillance (régulation de la circulation routière, répression des infractions routières, surveillance des lieux particulièrement exposés à la délinquance, protection des bâtiments publics), Éric Chalumeau explique dans son intervention que la vidéosurveillance n’est pas un mythe, puisqu’elle est déjà très présente dans les espaces privés (banques, centres commerciaux), qu’elle concerne aujourd’hui trente à quarante villes en France (contre quatre cent cinquante en Grande-Bretagne) et qu’elle intéresse de nombreux bailleurs sociaux et transporteurs. Éric Chalumeau nous invite ici à s’interroger sur l’utilité, le sens et l’impact de la vidéosurveillance : qui regarde les images ? pour quel usage ?


Auteur(s) de cette publication : Avec la contribution de : Éric CHALUMEAU Téléchargeable.


23 pages.


gratuit
en téléchagement


Sommaire

- De quoi parle-t-on ?

- Les données techniques

- Les éléments financiers

- Les étapes d’installation

- Qualités et prérequis des opérateurs sur les écrans vidéos

- Les résultats de la vidéosurveillance

- Vidéosurveillance et protection des libertés

- Une gestion complexe, entre acteurs de statut privé

- La nécessité d’un relais humain

- Une technologie aux incidences multiples


Recherche une publication



Dans la même collection

Adolesents de cité : L’épreuve de la mobilité

Gratuit

Par-dela les silences - Non-dits et ruptures dans les parcours d’immigration

Gratuit

Le dialogue social territorial

Gratuit

De l’insécurité sociale à la montée des incertitudes

Gratuit

Une histoire sociale de l’« insécurité »

Gratuit