Profession Banlieue

Centre de ressources de la politique de la ville en Seine-Saint-Denis

Bouton menu

Quand l’écran remplace les personnes, quelle place pour la médiation ?


Actes de la journée régionale de LaFédé co-organisée avec Profession Banlieue sur le thème de la dématérialisation et plus particulièrement sur la place et le rôle de la médiation sociale et culturelle face à la dématérialisation toujours plus importante de l’accès aux droits et la fermeture progressive des guichets des services publics.

Co-édité par La Fédé (Fédération des associations de médiation sociale et culturelle d’Île-de-France) et Profession Banlieue.


Auteur(s) de cette publication : Guy Chapron.

Médiation sociale et culturelle

48 p.


GRATUIT
AJOUTER AU PANIER

Sommaire

Introduction
Bénédicte Madelin
, présidente de LaFédé

La dématérialisation, un facteur d’accroissement des inégalités d’accès aux droits
Sophie Pisk
, conseillère juridique du Défenseur des droits pour le réseau de l’Île-de-France

Analyse des ateliers
Effets de la dématérialisation et propositions
1. L’impact de la dématérialisation sur l’expression des personnes vulnérables
2. Les besoins de formation
3. La multiplicité des organismes et l’hétérogénéité de leurs politiques de dématérialisation
4. La conception des sites
5. Des institutions pas assez à l’écoute des personnes vulnérables
6. L’équipement informatique
7. Des administrations et organismes transférant aux associations la charge de temps à consacrer au numérique
8. La perte d’autonomie des personnes vulnérables
9. Une nouvelle relation entre la personne et le médiateur, aux marges de l’intimité
10. La modification en profondeur de la pratique de la médiation

Accès aux droits et au numérique : de la colère à la mobilisation et à la créativité !
Jacques Houdremont
, consultant-formateur, Le Fil des idées
Une colère justifiée
Une mobilisation réelle face à la mutation en cours
Une volonté créatrice

Le groupe de travail « Numérique et travail social » du Haut Conseil du travail social (HCTS)
Véronique Roussin
, chargée de mission à la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS), service des politiques d’appui

En guise de clôture : quelques idées glanées au cours de la journée


Recherche une publication



Dans la même collection

Rencontre francilienne de la gestion urbaine et sociale de proximité

Gratuit

Pour un développement économique des quartiers politique de la ville

Gratuit

Habiter, travailler, se déplacer. La politique de la ville au défi des inégalités

Gratuit

Investir dans la médiation sociale et culturelle, ça vaut le coup !

Gratuit

En finir avec les fatalismes éducatifs !

Gratuit