Profession Banlieue

Centre de ressources de la politique de la ville en Seine-Saint-Denis

Bouton menu

Lutter contre le décrochage scolaire en Seine-Saint-Denis… de l’analyse à l’innovation


L’académie de Créteil se caractérise par un nombre de décrocheur·euses particulièrement élevé et c’est en Seine-Saint-Denis que l’on retrouve la proportion la plus importante. Que sait-on des décrocheur·euses séquano-dionysien·nes ? Qui sont les interlocuteur·rices et les structures ressources en Seine-Saint-Denis ? Qu’est-ce que le décrochage nous dit de l’école ? Quels leviers d’actions, quelles pratiques et quel(s) partenariat(s) pour les professionnel·les, dans et hors l’école, afin de prévenir le décrochage et favoriser le raccrochage ?


Auteur(s) de cette publication : Pierre-Yves BERNARD, Nathalie BROUX, Joël HOUSSIN, Marie-Anne HUGON, Benjamin MOIGNARD, Chantal OLIVIERI

Éducation – jeunesse – parentalité – culture

15,00
en support imprimé

AJOUTER AU PANIER

Sommaire

Introduction

Interagir dans et hors l’école pour prévenir le décrochage scolaire ?
1.1 Les nouvelles problématiques éducatives
Benjamin Moignard, professeur des universités à l’Université de Cergy Pontoise, laboratoire EMA et président de l’OUIEP

1.2 Mobilisation des pouvoirs publics et des acteur·rices éducatif·ves
Joël Houssin, chargé de projet, dispositif d’accueil des collégien·nes temporairement exclu·es (ACTE), Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

État des lieux et compréhension du processus de décrochage scolaire en Seine-Saint-Denis
2.1 Un contexte territorial en mutation
Pierre-Yves Bernard, maître de conférences à l’Université de Nantes, chercheur au CREN, responsable du programmes TEDS

2.2 Pour une approche territoriale et une logique partenariale
Chantal Olivieri, conseillère technique départementale, MLDS, DSDEN de la Seine-Saint-Denis

L’innovation pédagogique et éducative au service de la lutte contre le décrochage
3.1 Un contexte territorial en mutation
Marie-Anne Hugon, professeure émerite en sciences de l’éducation, université Paris-Nanterre, membre de l’équipe du CREF

3.2 L’exemple de la Seine-Saint-Denis
Nathalie Broux, professeure de français en Seine-Saint-Denis, enseignante au microlycée 93 et au lycée innovant Germaine Tillion du Bourget

Bibliographie


Recherche une publication



Dans la même collection

Construction identitaire des jeunes des quartiers populaires

15,00 €

L’économie sociale et solidaire : un enjeu de développement local pour les quartiers prioritaires

15,00 €

L’égalité entre les femmes et les hommes. De l’intention à l’action

15,00 €

Transport et mobilité dans les quartiers prioritaires. Concilier besoins sociaux et aménagement

15,00 €

Le développement économique des quartiers populaires. De l’approche globale à l’action locale

15,00 €